logo EPE BSM

 

Les lois sont-elles utiles? Découvrir les lois de la nature ...

... de la physique, par exemple, nous permet de faire voler des avions, de lancer des fusées et des vaisseaux spatiaux qui ont permis à l'homme de commencer l'exploration de la lune. Les lois de la nature sont toutes bonnes si on les respecte. De même que l'observation des lois de la nature permet d'aller sans ennuis sur la lune, les lois données par Dieu dans la Bible permettent à l'homme de réussir sa vie et de vivre harmonieusement dans la société. Pourtant, parler de lois est souvent perçu comme une restriction de notre liberté. Même chez beaucoup de croyants le mot "Loi" n'est pas populaire. Nous aussi les chrétiens, nous oublions vite que le pardon des péchés repose sur une base juridique solide, et que les écrits de l'apôtre Jean (évangile et épîtres) contiennent bon nombre de termes juridiques :

Témoignage (Jean 5.32), Accuser (Jn 5.45), Juger (Jn 5.22), Jugement (Jn 5.30), Convaincre, prouver (Jn 8.46), Avocat (1.Jn 2.1), Vaincre (le mal) (1.Jn 2.14), et, bien sûr, Pardon (1.Jn 1.9)

Dans ce que Dieu fait, Dieu ne va jamais à l'encontre des Lois qu'il a lui-même fixées. Même pour nous pardonner, Dieu n'abroge pas sa Loi, ne la contourne pas: bien au contraire: Dieu la confirme, au lieu-dit Golgotha (Calvaire), là où Jésus a été crucifié, là où Jésus, le juste, est mort pour nous des injustes."

L'apôtre Paul utilise le mot Loi dans des sens différents. Quelques exemples tirés de sa lettre aux Chrétiens de Rome : En Romains 7 et 8 Paul parle par exemple de la "Loi de l'Esprit qui nous donne la vie dans l'union avec Jésus-Christ" (8.2), de la "loi du péché" (7.23), de la "Loi de Dieu" (7.22) et de la "Loi qu'approuve ma raison" (Semeur).

GRANDS MOTS DE LA BIBLE – (3) LA LOI

 

.1. Dans l'Ancien Testament la Loi côtoie la foi.

a) Abram a fait confiance à Dieu - Genèse 15.6 À cause de cela, l'Eternel le déclara juste". Abraham a d'abord été justifié par la foi, ensuite il s'est soumis à la Loi de Dieu.

b) Parce qu'Abraham a obéi à Dieu, Dieu l'a béni Genèse 26.4-5 "Je rendrai ta descendance aussi nombreuse que les étoiles du ciel et je lui donnerai tous ces territoires ci, et tous les peuples de la terre seront bénis en ta descendance. Je le ferai parce qu'Abraham m'a obéi et qu'il a observé mes prescriptions, mes commandements, mes préceptes et mes lois. Notons qu'Abraham a d'abord eu la foi, et qu'ensuite Dieu lui a donné un commandement – une loi – à laquelle il s'est soumis. Dieu nous invite aussi aujourd'hui à être sauvés par grâce, par le moyen de la foi en vue des œuvres bonnes que Dieu a préparées d'avance pour que nous les pratiquions (Ephésiens 2.8-10).

La Loi, dans l'Ancien Testament, s'appelle thora, ce qui veut dire indication donnée, enseignement (de la volonté de Dieu).

Quand des Juifs d'Alexandrie, à la demande de Ptolémée Philadelphe (285-246 av. J.-C.), ont traduit en grec le livre saint des Juifs en grec, ils n'ont pas trouvé d'équivalent véritable au mot thora, parce que dans la mythologie grecque les dieux n'exigent pas des hommes une "bonne" conduite. Ils ont donc traduit thora (enseignement donné par Dieu) par nomos[i], loi que les hommes se donnent eux-mêmes pour régler leur vie sociale.

Dans la pensée de la Bible, Dieu est le premier "législateur", et IL délègue aux "législateurs" terrestres le soin de répercuter à chaque époque Ses valeurs éternelles dans les lois de chaque pays (Romains 13.1). C'est pour cette raison que d'un côté l'apôtre Paul nous demande de nous soumettre à nos autorités supérieures (Romains 13.1), de prier pour elles (1.Timothée 2.1-2) et que de l'autre côté Pierre et les apôtres déclarent qu'il faut "obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes" (Actes des Apôtres 5.29).

c) Dieu révèle progressivement son enseignement, Sa Loi

La Loi en tant qu'enseignement de Dieu pour la vie en société a toujours existé, mais Dieu l'a révélée progressivement :

Genèse 2.16-17 "Mange librement des fruits de tous les arbres du jardin, sauf du fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal. De celui-là, n'en mange pas, car le jour où tu en mangeras, tu mourras." Nous voyons ici que la Loi est une bonne chose, puisque son but est de protéger l'homme et la femme d'un grand malheur, les protéger de la souffrance et de la mort. Le problème a commencé lorsqu'Adam et Ève ont délaissé un moment la foi dans le Dieu qui leur avait donné une directive par amour, pour leur bien.

Genèse 17.11 Dieu ordonne à Abraham la circoncision, qui n'est pas une loi, mais un signe de l'alliance[ii] que Dieu fait avec Abraham, un rappel de la promesse de faire de lui une grande nation et de bénir, par lui et ses descendants, toutes les nations de la terre. Romains 4.11 "Dieu lui donna le signe de la circoncision comme marque (ou sceau) de la justice qu'il avait déjà reçue par la foi avant d'être circoncis."

En Exode 19.5, le peuple hébreu libéré d'Égypte doit apprendre à gérer sa vie sociale selon son nouveau statut de "peuple qui appartient à Dieu", et c'est à ce moment-là que Dieu lui donne La Loi, la Thora, les Dix Paroles (dix commandements) et les autres règles de vie. Dans quel but?

i – pour que le peuple d'Israël manifeste sur terre les qualités de Dieu, pour qu'Israël soit le témoin de Dieu sur la terre (Deutéronome 4.6). La loi est donc le reflet des qualités de Dieu, et, selon Romains 3.20 "personne ne sera déclaré juste devant Dieu parce qu'il aura accompli les œuvres demandées par la Loi. En effet, la Loi donne seulement la connaissance du péché."

ii – pour qu'Israël accomplisse sa mission de peuple "qui appartient à Dieu", il faut que les Israélites mènent une vie sociale harmonieuse, d'où les nombreuses directives qui complètent les dix commandements.

 

.2. Dans les Évangiles l'œuvre de Jésus-Christ c'est d'accomplir la Loi ..

a) Jésus n'est pas venu pour abolir la Loi, mais pour l'accomplir :

Matthieu 5.17 "Ne vous imaginez pas que je sois venu pour abolir ce qui est écrit dans la loi ou les prophètes; je ne suis pas venu pour abolir, mais pour accomplir[iii]."

b) La Loi a pparé la venue de Christ. Comme Dieu savait que le peuple pécherait, il préparait la venue d'un sauveur, le Messie, le Christ. Dieu donna donc à Israël des lois concernant le culte – dans le tabernacle jusqu'à David, puis dans le temple jusqu'à l'époque du Nouveau Testament – ce temple et toutes les lois concernant les offrandes et les sacrifices n'étaient, selon Hébreux 8.5 "qu'une image, que l'ombre du sanctuaire céleste. Moïse en a été averti au moment où il allait construire le tabernacle: Aie bien soin, lui dit le Seigneur, de faire tout conformément au modèle qui t'a été montré sur la montagne."

Galates 3.24 : De même que dans l'antiquité grecque l'esclave appelé "pédagogue" surveillait, gardait les enfants et les amenait à l'école, "la Loi a été comme un gardien chargé de nous conduire au Christ pour que nous soyons déclarés justes devant Dieu par la foi;"

Ces lois concernant le culte préfiguraient ce que Jésus-Christ accomplirait par sa vie et par sa mort. La Loi morale de Dieu a été accomplie parfaitement par la vie Jésus. Les lois de Dieu sur les sacrifices ont été accomplies une fois pour toutes par le sacrifice de Jésus sur la croix :

Hébreux 9.26 "Jésus est apparu une seule fois, à la fin des temps, pour ôter les péchés par son sacrifice". Il n'y a donc plus de sacrifice : (10.18-19) "Or, lorsque les péchés ont été pardonnés, il n'est plus nécessaire de présenter une offrande pour les ôter. Ainsi donc, mes frères, nous avons une pleine liberté pour entrer dans le lieu très-saint, grâce au sang du sacrifice de Jésus"

Romains 8.2-4 "Car la loi de l'Esprit qui nous donne la vie dans l'union avec Jésus-Christ t'a libéré de la loi du péché et de la mort. Car ce que la Loi était incapable de faire, parce que l'état de l'homme la rendait impuissante, Dieu l'a fait: il a envoyé son propre Fils avec une nature semblable à celle des hommes pécheurs" et, pour régler le problème du péché, Dieu a exécuté sur cet homme la sentence méritée par nous pécheurs. "Il l'a fait pour que la juste exigence de la Loi soit pleinement satisfaite en nous qui vivons, non plus à la manière de l'homme livré à lui-même, mais dans la dépendance de l'Esprit."

 

.3. Dans les épîtres: Jésus s'est sacrifié pour nous, est-ce que cela nous dispense de toute Loi ou de tout commandement ?...

En lisant attentivement les épîtres, écrites pour les chrétiens, pour des gens rachetés et sauvés, il est frappant de constater que si le chrétien est sauvé sans la Loi, la vie chrétienne n'est pas une vie sans loi, une vie sans commandements, sans directives. Rien que dans les épîtres, nous trouvons de nombreuses directives pour notre vie quotidienne, les commandements du chrétien. Nous avons dans les épîtres des directives, des lois très précises pour notre vie pratique!

►Agis en général Garde les commandements – par amour 1ère lettre de Jean 5.2-3 "Aimer Dieu consiste à garder ses commandements" ; Jacques 2.18 "quelqu'un dira: L'un a la foi, l'autre les actes. ---Eh bien! Montre-moi ta foi sans les actes, et je te montrerai ma foi par mes actes." ;

►Agis par rapport à Dieu! 1ère lettre de Jean 1.7 "si nous vivons dans la lumière, tout comme Dieu lui-même est dans la lumière, alors nous sommes en communion les uns avec les autres et, parce que Jésus, son Fils, a versé son sang, nous sommes *purifiés de tout péché." Reconnais tes péchés… et ton avocat 1ère lettre de Jean 1.9 "Si nous reconnaissons nos péchés, il est fidèle et juste et, par conséquent, il nous pardonnera nos péchés et nous purifiera de tout le mal que nous avons commis." Sacrifice vivant Romains 12.1 "Je vous invite donc, frères, à cause de cette immense bonté de Dieu, à lui offrir votre corps comme un sacrifice vivant, saint et qui plaise à Dieu. Ce sera là de votre part un culte spirituel."

►Agis envers toi-même! Propriété et conditions de vie Hébreux 13.5 "Contentez-vous de ce que vous avez!" ; corps : glorifie Dieu 1.Corinthiens 6.20 "vous avez été rachetés à grand prix. Honorez donc Dieu dans votre corps"; couple : Ephésiens 5.33 "amour et respect" entre mari et épouse ; excès : évite-les Romains 13.13 "Vivons correctement, comme il convient en plein jour, sans orgies ni beuveries, sans débauche ni immoralité, sans querelle ni jalousie." ; mal : Romains 12.21 "Ne te laisse jamais dominer par le mal. Au contraire, sois vainqueur du mal par le bien." ;

►Agis envers ta famille! Enfants/parents : une relation réglée par Dieu: Ephésiens 6.1-4 "Vous, enfants, obéissez à vos parents à cause du Seigneur, car c'est là ce qui est juste. Honore ton père et ta mère: c'est le premier commandement auquel une promesse est rattachée: pour que tu sois heureux et que tu jouisses d'une longue vie sur la terre. Vous, pères, n'exaspérez pas vos enfants, mais élevez-les en les éduquant et en les conseillant d'une manière conforme à la volonté du Seigneur

►Agis envers les chrétiens! Amour fraternel (philadelphia) 1ère lettre de Jean 2.7-10 "Mes chers amis, ce n'est pas un nouveau commandement que je vous écris: il s'agit d'un commandement ancien que vous avez reçu dès le commencement, et ce commandement ancien, c'est le message que vous avez entendu. Mais en même temps, c'est un commandement nouveau que je vous écris: sa nouveauté se manifeste vraiment en Christ et en vous, car les ténèbres se dissipent et la lumière véritable brille déjà. Celui qui prétend être dans la lumière tout en détestant son frère, est encore dans les ténèbres. 10 Celui qui aime son frère demeure dans la lumière, et par conséquent il est dans la lumière, aucun obstacle ne risque de le faire tomber."

►Agis envers tous, aussi les non-chrétiens! L'ennemi, fais-lui du bien! Romains 12.20 "Si ton ennemi a faim, donné-lui à manger ; s'il a soif, désaltère-le!" ; avec tous : recherche la paix! Romains 12.18 "Autant que possible, et dans la mesure où cela dépend de vous, vivez en paix avec tous les hommes."; Hébreux 12.14 "Faites tous vos efforts pour être en paix avec tout le monde, et pour mener une vie de plus en plus sainte!" ; la vérité 1.Cor 13.6 "L'amour se réjouit de la vérité" ; 2.Corinthiens 6.3 "évitons, en toute chose, de causer la chute de qui que ce soit."

Nous sommes sauvés par la grâce seule. Mais est-ce que pour autant nous n'avons plus de loi?

Romains 8.3-4 "Car ce que la Loi était incapable de faire, parce que l'état de l'homme la rendait impuissante, Dieu l'a fait: il a envoyé son propre Fils avec une nature semblable à celle des hommes pécheurs et, pour régler le problème du péché, il a exécuté sur cet homme la sanction qu'encourt le péché. 4 Il l'a fait pour que la juste exigence de la Loi soit pleinement satisfaite en nous qui vivons, non plus à la manière de l'homme livré à lui-même, mais dans la dépendance de l'Esprit.

Prédication du dimanche 2 février 2014 à l'EPE de Bourg-Saint-Maurice

(Idée : Bill Pape, Braker Kompass, avril 1981)

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

 

 

GRANDS MOTS DE LA BIBLE (3) – LA LOI

 

1. Dans l'Ancien Testament, la Loi côtoie la foi

a) Abram fait confiance à l'Eternel et est déclaré juste Genèse 15.6

b) Abraham obéit : il se soumet à la Loi de Dieu Genèse 26.4-5 ; Eph 2.8-10 ; Romains 13.1 ; 1.Tim 2.1-2 ; Actes 5.29

c) révélation progressive de la Loi de Dieu

Genèse 2.16-17 "Mange de tout … sauf …

Genèse 17.11 et Romains 4.11 la circoncision: pas une loi, mais un signe de l'alliance

En Exode 19.5 libéré, Israël reçoit les commandements

i – témoin de Dieu Deutéronome 4.6 ; Romains 3.20 La Loi révèle le péché

ii – pour que ce but soit possible, il faut que les Israélites mènent une vie sociale harmonieuse, d'où les nombreuses directives qui complètent les dix commandements.

 

2. Dans les Évangiles: l'œuvre de Christ, c'est d'accomplir la Loi

a) Jésus est venu non pour abolir la Loi, mais pour l'accomplir :

Matthieu 5.17

b) La Loi a préparé la venue de Christ

Hébreux 8.5 "qu'une image, que l'ombre du sanctuaire céleste.

Galates 3.24 "la Loi : gardien ou pédagogue pour conduire au Christ"

Hébreux 9.26 ; 10.18-19 ; Romains 8.2-4

 

3. Dans les épîtres: Jésus s'est sacrifié pour nous, est-ce que cela nous dispense de toute Loi ou de tout commandement?

a) Commandements pour agir en général – 1.Jean 5.2-3 ; Jacques 2.18

b) Agir par rapport à Dieu – 1.Jean 1.7, 9 ; Romains 12.1

c) Agis envers toi-même Hébreux 13.5 ; 1.Corinthiens 6.20 ; Romains 13.13 ; 12.21

d) Agis envers ta famille – Ephésiens 6.1-4 ;

e) Agis envers les chrétiens – 1.Jean 2.7-10

f) Agir envers tous, aussi les non-chrétiens Romains 12.20 ; 12.18 ; Hébreux 12.14 ; 1.Corinthiens 13.6 ; 2.Corinthiens 6.3 ;

Conclusion: Romains 8.3-4

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

 

 

GREAT WORDS OF THE BIBLE (3) – THE LAW

 

1. In the Old Testament Law and Faith go together

a) Abram believed the Lord, and he counted it to him as righteousness Genesis 15.6

b) Gen 26.4-5 Abraham obeyed God's law; Ephesians 2.8-10; Romans 13.1; 1.Timothy 2.1-2; Acts 5.29

c) Progressive revelation of God's law

Genesis 2.16-17 "eat of every tree, except

Genesis 17 & Romans 4.11 Circumcision sign of covenant, not a law!

Exodus 19.5 liberated, Israel receives the commandments

i – Witnessing for God Deuteronomy 4.6; Rom 3.20 the Law brings knowledge of sin

ii – to make this goal possible, the Israelites must live in harmony, thus the numerous prescriptions completing the ten commandments

 

2. In the gospels: Christ' work is to accomplish the Law

a) Jesus didn't come to abolish the Law, but to fulfil it  Matthew 5.17

b) The Law prepared the coming of Christ

Hebrews 8.5 only a shadow of the heavenly sanctuary

Galatians 3.24 the Law: guardian or pedagogue to lead to Christ"

Hebrews 9.26; 10.18-19; Romans 8.2-4

 

3. In the Epistles: Jesus offered himself in sacrifice for us, does this dispenses us from every Law or commandment?

a) Laws are given to become action, generally speaking – 1.John 5.2-3 ; James 2.18

b) Acting in regard to God – 1.John 1.7, 9; Romans 12.1

c) Acting towards yourself – Hebrews 13.5; 1.Cor 6.20; Rom 13.13; 12.21

d) Acting towards your family – Ephesians 6.1-4;

e) Acting towards Christians – 1.Jean 2.7-10

f) Acting towards every one, also non-Christians Romans 12.20; 12.18; Hebrews 12.14; 1.Corinthians 13.6 ; 2.Corinthians 6.3 ;

Conclusion: Romans 8.3-4

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

GROSSE WORTE DER BIBEL (3) – DAS GESETZ

 

1. Im Alten Testament, Gesetz und Glauben gehen zusammen

a) Abram glaubte dem Herrn, und Er rechnetet es ihm als Gerechtigkeit an 1.Mose 15.6

b) 1.Mose 26.4-5 Abraham hielt Gottes Gesetze ; Epheser 2.8-10 ; Römer 13.1 ; 1.Timotheus 2.1-2 ; Apostelgeschichte 5.29

c) Gott offenbarte allmählich Sein Gesetz

1.Mose 2.16-17 "von jedem Baum darfst du essen, außer … "

1.Mose 17 & Romans 4.11 Circumcision sign of covenant, not a law!

2.Mose 19.5 liberated, Israel receives the commandments

i – Zeugnis für Gott 5.Mose 4.6 ; Römer 3.20 durch das Gesetz kommt Erkenntnis der Sünde

ii – um dieses Ziel zu erreichen, müssen die Israeliten harmonische zusammenleben… darum die zahlreichen Verordnungen, zusätzliche zu den Zehn Geboten

 

2. In den Evangelien: das Werk Christi ist, das Gesetz zu erfüllen

a) Jesus kam, nicht um das Gesetz aufzulösen, sondern es zu erfüllen

Matthew 5.17

b) Das Gesetz bereitete das Kommen Christi vor

Hebräer 8.5 nur Abbild und Schatten der himmlischen Dinge

Galater 3.24 das Gesetz : "Zuchtmeister auf Christus hin"

Hebräer 9.26; 10.18-19; Römer 8.2-4

 

3. In den Briefen: Jesus hat sich für uns geopfert ... ob dies uns vom jedem Gesetz oder Gebot entbindet?

a) Generell sind Gesetze da, um danach zu handeln – 1.Johannes 5.2-3 ; Jakobus 2.18

b) Gott gegenüber handeln – 1.Johannes 1.7, 9 ; Römer 12.1

c) Uns gegenüber handeln – Hebräer 13.5; 1.Cor 6.20 ; Römer 13.13 ; 12.21

d) Unserer Familie gegenüber handeln – Epheser 6.1-4 ;

e) Den adern Christen gegenüber handeln – 1.Johannes 2.7-10

f) Jedem gegenüber, auch Nichtchristen gegenüber handeln - Römer 12.20; 12.18; Hebräer 12.14; 1.Korinther 13.6 ; 2.Korinther 6.3 ;

Zum Abschluß: Römer 8.3-4

 

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

 


[i] Nomos (le mot "Loi" dans la Bible en grec) = I. Ce qui est attribué en partage, usage, coutume ; nome (circonscription) ; II 1. Opinion générale, maxime ; 2. Usage, coutume ayant force de loi ; 3. Mode musical ;

[ii] Héb. אוֹת בּרִית = signe (aussi miracle) de l'alliance. À la même occasion (Genèse 17.5) Dieu a changé le nom d' "Abram" (père élevé) en "Abraham" (père de beaucoup).

[iii] Remplir, accomplir pleinement ; certains rapprochent cette parole de Jésus (pas "abolir", mais "accomplir") de la double notion hébraïque concernant l'interprétation de la Loi: soit on l'abolit, on l'anéantit, on la détruit par une mauvaise interprétation (levatel/kataluô) soit on l'accomplit, on la confirme (leqayem/plêroô), on dévoile sa vraie valeur, on la redresse par une bonne interprétation, cette dernière chose étant ce que Jésus déclare être venu faire.

Partenaires

  • France MissionFrance Mission
    Bâtir des églises qui se multiplient       
  • Réseau FEFRéseau FEF
    Réseau Fraternel Evangélique Français
  • CNEFCNEF
    Conseil National des Evangéliques de France

Retrouvez-nous

Nos coordonnées

  • Eglise Protestante Evangélique de Bourg-Saint-Maurice
    Résidence Les Deux Têtes B2
    830 Avenue Maréchal Leclerc
    73700 Bourg-Saint-Maurice
  • Tél. 04.79.22.64.11
  • Port. 06.80.90.18.83
  • www.epe-bourg-saint-maurice.com

Visiteurs

Aujourd'hui541
Hier316
Cette semaine857
Ce mois10947
Total1108700